Vous êtes ici: plus sur timitar >> Editos

Editos

C’est tout naturellement que la 14ème édition du Festival Timitar a fait le choix de thématiser l’événement en mettant notre continent, l’Afrique, au centre de sa programmation.

L’ancrage de Timitar dans son environnement, et sa légitime ambition d’incarner, encore et toujours, un rendez-vous populaire autour de valeurs humaines portées par les artistes et les arts vivants, nous transportent, dans cette édition, au cœur même du continent. Ce continent qui fait vibrer nos attentes et nos aspirations.

Sans l’avoir jamais quitté, car les artistes Amazighs sont une partie intégrante de la richesse culturelle et artistique africaine, nous ouvrons également cette édition, et la célébrerons, avec des artistes venus d’Asie, d’Europe et d’Amérique Latine pour apprécier notre continent dans ce qu’il a de plus humain et de plus généreux. En effet, si l’on devait choisir un point commun aux communautés et nations Africaines, la musique en serait le plus grand ambassadeur. C’est dire que plus que des spectacles, Timitar est aussi et surtout un partage fraternel et convivial.


Brahim EL MAZNED
Directeur Artistique du festival Timitar


Cette année, le festival Timitar signes et culture entame sa 14ème édition. Notre belle ville d’Agadir accueillera donc, encore une fois, le public et les artistes pour une fête inoubliable qui durera du 5 au 8 juillet. A cette occasion, c’est toute la région du Souss-Massa qui portera très haut les couleurs du répertoire musical amazigh et ouvrira les bras aux musiques du monde. Pendant ces quatre jours, sonorités locales et rythmes venus d’ailleurs fusionneront dans la plus parfaite harmonie pour célébrer les valeurs de tolérance et de métissage.

Timitar, fait découvrir, à tous ceux qui en doutent encore, l’universalité de la culture amazighe et ce, à travers ce « patchwork sur les scène » des artistes amazighs et de ceux qui viennent d’ailleurs, à travers les conférences et les colloques et à travers la productions d’albums comme celui de Ali Chouhade cette année. Les moyens varient, certes, mais le but reste toujours le même : promouvoir notre culture amazighe et montrer qu’elle fait partie de la diversité et de la richesse de l’identité marocaine.

Sans l’amour des artistes, leur générosité et la passion qui les anime, sans les fans, les jeunes, et les mélomanes qui répondent toujours présents à chaque édition, sans cet incroyable public, qui vient d’Agadir ou d’ailleurs, qui donne vie au festival et surtout, sans les autorités de la région, la Wilaya, l’AIHA, le CRT, tous les sponsors et la ville d’Agadir, Timitar ne pourrait tout simplement pas exister.

Un grand merci à eux,

 

Abdellah Rhallam
Président de l’Association Timitar


Voilà 14 ans déjà que le festival Timitar, Signes et Culture, s’emploie à promouvoir la tolérance, le métissage et l’ouverture sur le monde. Autant de valeurs nobles qui font la spécificité de ce festival et, à plus grande échelle, du Maroc. Depuis l’accession au trône de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, notre pays a placé la culture et les arts au centre d’une démarche visant à promouvoir les idéaux qui font sa grandeur. A l’heure où le monde semble se diviser en plusieurs clans, à l’heure où certains se servent des croyances pour alimenter la haine et l’intolérance et surtout, à l’heure où rejeter l’autre devient de plus en plus banal dans plusieurs pays, même ceux qui jusqu’à hier se disaient irréprochables. Cette 14ème édition de Timitar apparaît plus que jamais comme un symbole d’espoir, d’amour et de respect des différences, celles-là mêmes qui composent le magnifique spectre culturel de notre pays : le Maroc. Ce festival n’est donc pas un festival comme les autres… Car sur ses différentes scènes, se produisent des artistes animés par la générosité de cœur et un sens profond de l’amour de l’autre. Grâce à ces artistes humanistes, qui ont l’art et la manière de transporter ce beau public d’Agadir et de la région de Souss Massa et de faire briller l’image du Maroc au delà de ses frontières, le cœur de Timitar bat au rythme de la fusion des sonorités.

 

Que ce soit sur les scènes où la musique bat son plein, des conférences qu’organise Timitar off ou les tables rondes et colloques, la culture amazighes se met en avant et s’ouvre au monde pour tous : public, chanteurs, mélomanes, historiens, chercheurs, dans un Maroc riche par sa diversité.

 

Ce rendez-vous que se donne le Monde au Maroc est rendu possible grâce au soutien sans cesse renouvelé de la région Souss-Massa, de la ville d’Agadir, de l’AIH, du CRT, des partenaires du festival, des sponsors, ainsi que des collectivités publiques et des entreprises privées sans oublier la Wilaya et toutes les autorités publiques… A eux tous, un grand merci !

Bon festival à toutes et à tous!

 

Khalid bazid
Directeur du festival Timitar